Bienvenue sur le blog du Mouvement de Février 2008 au Cameroun

02 avril 2018

Des associations patriotiques de la diaspora camerounaise de Belgique rendent hommage à Winnie Mandela

A Son Excellence, Mr. Baso Sangqu, Ambassadeur de la République Sud-africaine en Belgique, Excellence.... Nous avons appris avec une profonde tristesse, le décès à l'hôpital Milpark de Johannesburg, des suites d'une longue maladie de la militante antiapartheid Winnie Mandela, l'ex-épouse de Nelson Mandela, En cette douloureuse circonstance, nous joignons notre voix à celle de plusieurs militants engagés pour la liberté et la démocratie, pour adresser à la famille de l’illustre disparue, à vous-même et au peuple Sud-africain tout... [Lire la suite]
Posté par fev2008cameroun à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mars 2018

Belgique, Tunisie- Maroc- Cameroun, Mouvement de février 2008: Commémoration des martyrs camerounais sur les fonts baptismaux

A l’initiative du « Mouvement de Février 2008 » la 10 e édition du mois des martyrs débutée le 25 février dernier s'est achevé le 10 mars 2018. Dans le déroulé du programme, hommages, messes, recueillements, plaidoyer, etc. ont permis à tous les camerounais de bords confondus de repenser pendant quelques jours à ces héros de l’indépendance aux morts des émeutes de Février 2008, aux victimes de la crise anglophone au Cameroun qui ont perdu la vie à cause de la recherche d'une gouvernance meilleure. Pour cette dixième édition de la... [Lire la suite]
Posté par fev2008cameroun à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2018

Commémoration de la 10 ème édition de la semaine des martyrs du Cameroun à Bruxelles, du 25 février au 12 mars 2018

Il y a donc 10 ans, 10 longues années que débutaient les massacres de février 2008 au Cameroun. Sans aucun signe annonciateur, le Cameroun s'est transformé, du jour au lendemain, en un sordide abattoir humain. Des escadrons de la mort surgissant des fourrés et se mettant à tirer à-bout-portant sur des manifestants qui réclamaient justice sociale et espoir de vie, tuant du même coup enfants, jeunes et combattants de la liberté. BARBARIE HUMAINE ET VIOLENCE GRATUITE Certains victimes, à l'exemple du jeune MBENG Junior, agonisent et... [Lire la suite]
Posté par fev2008cameroun à 08:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 janvier 2018

Mouvement de février 2008 au Cameroun: Déjà 47 ans comme Ernest Ouandié fut assassiné à Bafoussam: Une minute de silence ce jour

15 janvier 1971- 15 janvier 2018: Il y a exactement 47 ans, jour pour jour, que le plus maoïste des upécistes était fusillé sur la place publique de Bafoussam. En ce jour, 15 janvier 2018, sa mémoire sera honorée aussi bien au Cameroun qu’au sein de la diaspora progressiste et patriotique sur l’initiative du Mouvement de février 2008 au Cameroun Tous les Camerounais et amis du Cameroun, patriotes animés par un devoir de mémoire garderont une minute de silence à 15 heures 00 pour entretenir la mémoire de l’un des historiques du... [Lire la suite]
Posté par fev2008cameroun à 13:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2017

Belgique: Souffle nouveau au sein du Mouvement de Février 2008 au Cameroun: Des résolutions fortes annoncées

Réunis le samedi 22 avril 2017 dans la salle Bangkok du centre culturel Piano Fabriek situé au numéro 35 de la Rue du Fort à Saint-Gilles, Bruxelles, le Mouvement de Février 2008 a redéfini en assemblée générale ordinaire les nouveaux axes de son combat pour l’instauration d’un véritable Etat de droit au Cameroun. Enjeux Tout compte fait, la question camerounaise est d’importance et le contexte s’y prête. La société camerounaise est devenue clocharde et les ménages ne cessent d’égrener au quotidien le chapelet de la misère et de... [Lire la suite]
Posté par fev2008cameroun à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2017

Belgique: Commémoration de la 9ième édition de la semaine des martyrs du Cameroun à Bruxelles sous haute protection policière

Le centre culturel Flamand Piano Fabriek de Bruxelles transformé en une forteresse ? Telle est la question que se posait le comité d’organisation de la conférence de clôture de la 9ième semaine des martyrs du Cameroun à Bruxelles. Pour la première fois dans l’histoire de la Belgique, la police belge passe à l’action sans interdire la conférence telle que souhaitée par l’ambassade du Cameroun qui avait sollicité dit-on son aide pour disperser les participants. Ce ne fut pas le cas. Cette police était bien présente en tenue et en... [Lire la suite]
Posté par fev2008cameroun à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]